Portrait

Un coup de cœur pour une inconnue dessinée par l’artiste  Nino Vichan sur Second Life …

Homeless

Elle faisait partie des ombres croisées souvent
Au coin d’une rue, dans le renfoncement d’un mur,
Assise sur des marches ou un banc de granit blanc
Immobile, invisible dans sa couverture.

Jamais un mot , peu de geste, rien qu’ une présence
Muet reproche fait à cette vie de sans abri
Elle restait là juste plongée dans l’absence
Jour après jour à regarder le temps qui fuit.

J’aurai pu continuer longtemps sans la voir
Si, ce jour là, elle n’avait pas levé la tête
M’offrant son visage marqué par le désespoir
Un sourire triste posé sur ses lèvres violettes

Je me suis noyée dans ses yeux bleus délavés
Qui me racontaient sa vie bien mieux que des mots
Mélange d’une infinie tristesse et de bonté
Son regard imposait le respect aussitôt

Cette femme sans âge avait du être tant aimée
Pour  avoir gardé cet air emprunt de douceur
Quel destin tragique avait bien pu la frapper
Pour qu’elle se retrouve là perdue dans sa douleur ?

On l’imaginait sans mal grand-mère adorable
Cuisinant avec amour pour tous ses petits
Comment pouvait-elle vivre aussi misérable
Sur ce bout de trottoir et tellement démunie ?

J’avais juste envie de la prendre dans mes bras
De lui dire viens il est l’heure de rentrer chez toi
Relèves toi et laisse derrière toi ce destin là
Ne restes pas seule comme ça assise dans le froid

Mais sa façon de rester digne  dans ses haillons
M’a retenu de faire ce geste détestable
D’une pitié qui  aurait été un affront
Au courage de cette femme remarquable

J’avais besoin de voir briller son regard bleu
Alors je lui ai seulement tendu la main
j’ai pu voir son sourire s’élargir peu à peu
De se sentir juste traitée en être humain.

Ndrix carre28/06/12

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Uncategorized

2 réponses à “Portrait

  1. Martine Bond

    Magnifique… Je crois que je vais laisser tomber le mien de blog, il y a tant de choses belles à lire ici…

  2. Un de ces poèmes où tu atteins vraiment le cœur des gens, miss Ndrix. J’ai toujours les yeux humides quand je le lis celui-ci !
    Emmène le à Tours ! ! ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s